M.Abdelkader Haddouch (Salah).Il a prit des photos

prèsque à tous les amis du quartier et à ailleurs.Il est devenu un peu plutard un

 LA PHOTOGRAPHIE                                                                             

Le quartier a conu très tôt le premier et le seul

photographe,c'est le professeur de dessin

photographe profesionelle. La video est aussi sa profession 

aujourd'hui.

                                                                                                     Les deux amis se bainger au lac (L'ghadra) pas loin du quartier en 1966

             La grue du port de Tanger (Grua) a été un jour un symbole du port

l'après-midi elles jouaient de la musique avec des instruments du ruthme: Derbouka, Tarr, Bendir, et Taarija.

Elles jouaient avec ces instruments et chantaient des chansons comme (Lalla Mennana) et quelques chansons

du célèbre chanteur Chekkara et des autres chanteurs marocains et égypciens . D'autre côté les petites filles s'amusaient avec les autres  jeux. Elles trasseent des carreaux par terre

pour jouer (Chrita),(Chrit)le courdon,et jouaient aussi surtout le jeu cache-cache(Ghommayta). Les hommes

qui étaient un peu âgé prennaient quelques coins ou bien à côté de  Bakkal Si Ahmed pour  jouaient aux dames (DAMMA.

 Activités au quartier à l'époque

Les jeunes du quartier de l'époque avaient toute sorte d'activité, ils jouaient avec les billes (Bombat)Loyo et

le ring, après  (Tromba). Le gymnastique comme (sebsebbout), (mounastero),(jri-bettahrir).Ils jouaient le foot le sport

principale naturellement. Les jeunes  jouaient aussi à la carte comme (Ronda) (Chkamba) (Touti) (l'Aayta).

Ils faisaient aussi de la chasse avec la carabine et avec autres fesils légers. Ils chassaient aussi des différents petits oiseaux, et surtout l'oiseau qui était très populaire à l'époque, connu (AICHA-KARÂA) la pie-grièche avec la piège à grive et avec l'insecte la courtilière (KORRAYRA) ou (KORBIBOU).Mais les fille faisaient autre chose.De temps en temps vers

Pour tous les habitants et les voisins du quartier 

 

 

LE CYCLSME

Au domaine du cyclisme, il y avait au quartier  

un seule cycliste professionnel, c'etait Mohamed Larbi Boufrahi.  

ce jeune homme à l'époque était un jeune très actif

au sport. Il a participé aux plusieures compétitions du

le cyclisme à Tanger. Le jeune était aussi un très bon nageur.

                                                                                                                                                                                 Mohamed Larbi Boufrahi

Une autre spéciale photo. Cette fois douze ans après en 1976

 Une  des spéciales photots pris par le photographe Salah en 1964

                  le photographe  A. Salah  

La natation

Au quartier à l'époque, la plupart des jeunes de toutes générations savaient nager. On nous a dit que quelques jeunes aux début des années soixante ont réussi à nager de la plage jusqu'au port.Plusieurs jeunes ont commencé à apprendre la natation dans un lac qui se trouvait près du quartier.Ce lac on l'appelait (L'GHADRA).Apropos de ce lac,il est arrivé un jour quelque chose de comique,car pendant que quelques amis étaient entrain de plonger dans ce lac,un ami parmi eux a sauté très fort,mais quand il a monté du l'eau il est sorti avec une bouilloire (CAFFATIRA) coincée sur sa tête. Après l'éxpérience dans ce lac, quelques jeunes ont commencé à essayer de nager et de croiser la rivière de Malabata (Oued Ejdid). Après L'Oued, les jeunes partaient vers la plage municipale pour profiter de se baigner et de nager dans le plus clair et le plus belle eau de  cette plage.Quelques plongeons du plongeoir (Plancha) été obligé au programe. Après (Plancha) les jeunes reviennent pour se bronzer un peu sur le plus chaud et le plus propre sable de la plage. En fin après avoir passé toute la journée à la plage, les jeunes prenaient une très bonne douche qui a été gratuite à (Doucha), la douche de la plage . Et en fin, les jeunes qui commençaient à avoir très soif et très faim retournaient au quartier à pied .Mais quelques jeunes qui étaient plus agé que les autres restent un peu plus à la plage pour profiter mieux, car ils avaient des cabanes pour les utiliser tout l'été comme on les voit sur la photo là dessous .

             La belle plage de Tanger avec le  sable d'or et les cabanes qu'on a profité

La douche de la plage (Doucha)

Le plongeoir de la plage des années soixante  (Plancha) plein de plongeurs . 

Helado de la plage

 

                                        la grua del puerto de Tanger